FAQRechercherAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Keios Aimata [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keios Aimata

Viens dans ma hutte, j'ai des bonbons au rhum...

Viens dans ma hutte, j'ai des bonbons au rhum...
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 21/07/2011


MessageSujet: Keios Aimata [Validé]   Sam 23 Juil - 20:28


Aimata

Keios



~ Identité ~

Nom : Aimata ("clin d'oeil" ou "mangeur d'yeux")
Prénom : Keios
Surnom : Kéké.... ? Non je déconne, je sors. Certain l'appelle 'le sauvage' à cause de son apparence.

Age : 20 ans (ba ouais à l'époque on vivait pas forcément ultra vieux !)
Date de naissance : mystère et boule de cacahuète !

Sexe : *regarde son python* Je suis un homme !
Race : Humain.

Orientation sexuelle : On verra une fois sur le terrain !

~ Myrajh ~

Travail à Myrajh : Il est herboriste et homme à tout faire, en fait, il aimerait surtout faire chier les Corsaires le plus possible...
Depuis combien de temps est-il sur l'île : C'est assez aléatoire... On va dire quelques années



~ Apparence ~

Physique : Le physique de Keios... Je... Ah oui ! Faut lever les yeux, il est grand, le morceau... Un homme d'un mètre quatrevingt dix facile avec des muscles fournis dans le kit. Des muscles fermes, qui roulent sous la peau en une mécanique bien huilée. Carrure d'athlète, peau hâlée, yeux clairs, sans doute un métissage mais qui peut réellement le savoir. Les hommes et les femmes, ça va et ça vient en ces temps. Bon quoi d'autre... Son visage, ouais, parlons en de son visage... Un bel homme, puissant, avec des yeux aussi clair que les eaux qui entourent l'île, des cheveux blancs, des mèches noires, des dreadlocks, des bijoux qui pendouillent, divers bijoux ornent ses oreilles ainsi que la masse capillaire impressionnante (on pourrait peut-être s'en faire une petite laine dis donc...). Bref, de loin on pourrait le prendre pour une serpillère s'il n'était pas si barraqué. une serpillère plus ou moins propre bien entendu mais en général, il est assez hygiénique, comme garçon (enfin aussi hygiénique qu'on puisse l'être dans une époque pareille...). Il a également des tatouages sur le visage, un sur le bras, traçant sûrement ses origines tropicales. Monsieur a rarement froid, il est costaud, un corps sain dans un esprit sain... A moins que ça ne soit l'inverse... Bref.
Style vestimentaire : Heureusement que les aéroports ne sont pas encore d'actualité, sinon il aurait sûrement tout fait sonner, avec le nombres de piercing qu'il a... La plupart, il se les ai fait lui même. Autre chose à savoir, il se trimballe torse poil la plupart du temps, avec un pantalon large, une sorte de sarouel, un truc ample et pas gênant, qui laisse glisser le vent entre les fibres pour aérer l'attirail. Il a ausi des sortes de lanières fines en cuir au creux des biceps, genre, quand il s'énerve, ça pète, greu... (lolz)
Signe particulier : Ah merde c'était ici la case bijoux... Bon heu... Alors donc, il a des piercing un peu partout (sauf aux tétons, ça fait sale si ça s'accroche sur un bateau...) dont un au nez, il a pas mal de breloque dans les cheveux, des tatouages tribals sur la tronche principalement et un sur l'épaule et l'on ne saurait dire si c'est une créature magique, divine ou alors une libellule... Ou autre chose de non identifié.



~ Psychologie ~

Caractère : Sous ses airs de sauvage, de grosse brute délicate (comment ça c'est contradictoire ? Mais je vous proute...), il en a derrière la tête. S'il ne parle pas beaucoup, ça ne veut rien dire, Keios réfléchit beaucoup et passe la moitié de son temps à observer les autres. Il pourra rendre un service contre quelques pièces sans se formaliser plus que ça, offrir aussi ses talents d'herboristes pour soulager quelqu'un ou apporter une potion demandée... Mais attention l'argent mis dans ces potions vous garantie ou non leur efficacité. Il est de nature méfiante, surtout avec les corsaires et ne l'accorde d'ailleurs pas forcément facilement. Il sait parfaitement que n'importe qui sur cette île peut vous trahir à n'importe quel moment. Cela ne l'empêche pas d'avoir de l'amitié pour certain et de passer de bons moments avec eux. Il faut dire que depuis les quelques années qu'il est là, il a eut le temps de se faire connaître auprès des habitués et des réguliers, avec sa tronche, il ne passe pas forcément inaperçu. Depuis l'invasion des anglais sur son île natale, il a une certaine aversion pour les Corsaires, de quelles origines qu'ils soient, c'est ainsi... s'il peut donc s'associer avec des pirates pour assouvir sa vengeance, il ne se gênera pas, quitte à se faire passer pour un gentil sauvage après d'un Corsaire crédule. Il est plutôt bon guide dans la partie sauvage de l'île, la crypte, le cimetière, la cascade, ça n'a pas de secret pour lui. Il n'y a que le phare dont il n'aime pas trop approcher, cette grande tour lui a toujours fait un peu froid dans le dos.
Aime : Faire de bonnes affaires, une bonne beuverie au rhum, faire des sales coups aux corsaires, vagabonder, traîner dans la ville ou ses alentours.
Aime pas : Les Corsaiiiiiires *vomit des coquillages*
Loisirs : Compter ses pièces, créer des potions, cueillir des herbes, boire avec d'autres
Talents : Monsieur connait bien les herbes, les potions (celles qui fonctionnent et celles plus efficaces) et il est très agile, très doué pour le corps à corps



~ Sociabilité ~

Famille : Il ne sait pas vraiment ce qu'elle est devenu, il a un peu laissé tomber.
Amis : Il doit en avoir qui traine x)
Collègues : Heu...
Ennemis : Les corsaires
Amour : ceux qui veulent des relations sérieuses d'une nuit :3



~ Histoire ~

Il est né dans une famille nombreuse, sur un île déjà colonisée par les Anglais à peine quelques années après sa naissance. Dans la tribu où il a grandit, il a appris les rudiments de son peuple de 'sauvage' comme les nommaient les envahisseurs, un terme qui n'était pas réellement apprécié par le peuple résident. Qui des deux étaient les plus sauvages et barbare ? La question trouvait toujours rapidement une réponse dans la bouche du grand-père de Keios. Ils sont venus, ont envahis les terres, coupés les arbres, pris les fruits, détruit les coraux, saccagé des lieux sacrés... Voleurs, pilleurs, destructeurs... Et le village aussi se vit être asservis par les Anglais... Certains étaient polis et courtois mais ils étaient rares... Et dans tous les cas, ces hommes qui se faisaient appeler les Corsaires, il leur en voulait... Le jeune homme grandissait dans une aversion totale pour ces navigateurs. Ils étaient comme une plaie qui se répandait sans se soucier du mal qu'ils pouvaient faire, brandissant des excuses de conquérant à tout va, brandissant la gloire de leur pays, de leur religion, de leur souverain... Keios, encore jeune à l'époque, réussi à apprendre auprès de ce hommes leurs langues, quelques coutumes aussi, le maniement du sabre... Le tout restait sommaire mais Keios voulait en apprendre plus ce qu'il considérait être des ennemis. Cependant un soir, alors qu'il rentrait chez lui, il a surprit avec horreur un de ces soldats qui tentait de profiter joyeusement d'une de ses soeurs. Quoi dire de plus à un jeune homme comme lui ? Il a foncé dans le tas, rétamé le mec et dans sa rage, manqua de le tuer si deux autres n'étaient pas intervenu pour l'assomer.

On le condamna à être galérien. Assis dans la soute, à brandir l'immense manche de bois pour trimer comme un esclave qu'il était devenu. Il fut alors sur la mer, sans avoir pu revoir sa famille et sans savoir si cette dernière était toujours en vie. Cette vie dura un mois environ, le temps qu'il s'amaigrisse et gagne aussi en muscles. Le jeune homme ne lâchait pas cette idée qu'il avait en tête d'un jour faire en sorte de pourrir la vie de ces hommes, quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent. Puis une nuit, il fut réveillé par des cris et rapidement le grincement furieux du navire et ses balancements lui indiquait qu'une tempête faisait rage au dehors. Enfermé, il lui était impossible de s'échapper... Mais c'était sans compter sur la Dame du Destin.

Il y eu un fracas épouvantable qui ébranla tout le navire et sans qu'il comprenne sur le coup, Keios avait déjà de l'eau jusqu'aux genoux. Le navire avait dû toucher une barrière de corail, peu importait, il pouvait s'échapper en plongeant maintenant et sortir de là. Sans hésiter une seconde, il s'élança, suivit de ses compagnons de cellules et quand il refit surface dans la nuit noire, il vit le bateau à moitié en flamme, les hommes qui s'agitaient sur le pont, tentaient d'éteindre les flammes qui dévoraient le navire.

Les yeux écarquillés, Keios s'accrocha à un tonneau et à ses cordages avant de se mettre à nager le plus loin possible du vaisseau... Car qui disait bateau, disait poudre. Manquant de boire plusieurs fois la tasse, il mit le reste de ses forces pour nager jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus.

Une fois qu'il émergea enfin, il était sur une plage, les muscles complètement ankylosés mais au moins, il était toujours entier et entouré de quelques restes du bateau qui avaient suivis le même courant que lui, les braves morceaux de bois... Il réussi à se redresser tout en crachant les bout de plage qu'il avait dans la bouche et finit par avancer, tout hagard de sa nuit qu'il était... Il fallait qu'il sache si l'ile était habité... Et coup de chance ou pas, elle l'était !

Coup du destin ou non, étant débrouillard, il su s'adapter et trouver des petits boulots à la cons que d'autres refusaient de faire. Ainsi il était arrivé sur Myrajh... Grand bien lui fasse, l'pile était le repère principal de quelques pirates, quoi de mieux pour lui que ces gens là pour prendre sa revanche ? Le jeune commença donc sa vie, en restant assez discret, en laissant les autres le prendre pour un savuage, s'occupant de ses affaires et il reprit alors ses connaissances en main, celles acquise avec son peuple sur les herbes notamment... Lui aussi, il savait faire des 'potions'... Les moins chers ne sont guères efficaces... Mais son petit commerce fonctionne plutôt bien, toujours prêt à faire quelques petits travaux divers et variés.

~ Hors Rpg ~

Toi : ton nom/surnom : Chester / Chess
Depuis combien de temps fais-tu du RPG : Quelques années '__'
Ton niveau : Demandez à Gwindel.
Ta disponibilité pour le forum : Entre deux cuites ?
Comment as-tu connu Myrajh ? : Par Gwindel le Magnifique.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit Pirate

Esprit malin... enfin malin c'est vite dit

Esprit malin... enfin malin c'est vite dit
avatar

Nombre de messages : 872
Age du personnage : 24
Bateau/Equipage : Swashbuckler
Le mot de la fin : Chaussette ?
Date d'inscription : 10/11/2008

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Keios Aimata [Validé]   Sam 23 Juil - 21:54

Validé, même si t'as fait pleiiiins de fautes bêtes de frappe (J'aime particulièrement les "savuages" et "l'pile où se trouve Myrajh" .... ouioui pirate )

Booon rp \o/ (Si tu touches une plume de Swan, je t'envoie Gargamel alien )

___________________________________

Well, they call me a pirate
Cause I live out on the waves
And they think that I’m a scoundrel
But I’ll never be a slave

Je ne suis qu'un esprit malin, n'essayez pas de me contacter par mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myrajh.forumactif.org
Keios Aimata

Viens dans ma hutte, j'ai des bonbons au rhum...

Viens dans ma hutte, j'ai des bonbons au rhum...
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 21/07/2011


MessageSujet: Re: Keios Aimata [Validé]   Sam 23 Juil - 22:00

Merciiii et désolée pour les fautes de frappes, je dérape dans l'huile comme je dis...


Mais promis je reprendrais la fiche à l'avenir pour la faire pareille mais en mieux XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwindel Nicholas

Dragon du vieux Continent

Dragon du vieux Continent
avatar

Nombre de messages : 893
Age : 31
Age du personnage : 327 ans et toutes ses dents ! Dont deux plus grandes.
Date d'inscription : 15/07/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Keios Aimata [Validé]   Dim 24 Juil - 17:07

Keios Aimata a écrit:
Comment as-tu connu Myrajh ? : Par Gwindel le Magnifique.

C'était ça qu'il fallait relever.

------------>

</flood>


___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleachweb.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Keios Aimata [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Keios Aimata [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myrajh  :: Généralités :: 
Recensement de Myrajh
 :: 
Citadins
-