FAQRechercherAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jillian Von Der Woodsen

Watch Out.
Appareances are Deceptive.

Watch Out. Appareances are Deceptive.
avatar

Nombre de messages : 24
Age du personnage : 26 ans
Bateau/Equipage : None
Le mot de la fin : Allez viens, viens entre mes cuisses ~
Date d'inscription : 08/08/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]   Mar 9 Aoû - 1:44


Von Der Woodsen

Jillian



~ Identité ~

Nom : Von Der Woodsen
Prénom : Jillian
Surnom : Généralement, on me surnomme 'Salope', mais peut-être pas pour les raisons que vous imaginez :)

Age : 23 ans en apparence, en vérité un peu plus de huit siècles.
Date de naissance : 19 Septembre

Sexe : Mâle
Race : Vampire

Orientation sexuelle : Bisexuel.

~ Myrajh ~

Travail à Myrajh : Prostitué // Officieusement chasseur de vampires.
Depuis combien de temps est-il sur l'île : Quelques années déjà.



~ Apparence ~

Physique :
Jillian est un jeune homme assez fort, bien qu'ayant un corps relativement maigre. Tout chez lui marche avec les apparences. Bien sûr, ses abdominaux sont véritables, tout comme ses pectoraux, ou ses biceps, mais ses expressions, jamais. Il a de longs cheveux bruns, qu'il attache souvent en queue haute, tressant généralement une de ses mèches. Ses yeux sont marrons, son visage finement dessiné, ses lèvres légèrement rosées, ses pommettes un peu saillantes. Un vague sourire étire toujours ses lèvres, tantôt malicieux, tantôt mystérieux. A vrai dire, le corps de cet homme est un piège. Sa peau blanche, son exotisme - certes il n'a ni la chevelure ni les yeux d'un Nordique - lui servent très souvent pour attirer ses victimes dans son lit. Il est endurant, et son air parfois fragile, souvent efféminé, fait craquer les hommes - pour son plus grand plaisir - et les femmes. Mais comme je l'ai dit, ne vous y trompez pas. Il a l'air gentil, il est toujours habillé avec goût, il sent bon, mais tout cela n'est qu'une broderie sur la véritable personne.

Style vestimentaire :
Il porte souvent des chemises blanches, faîtes en coton, lourdes, et chaudes. Sinon, il est simplement torse nu, tout de même habillé d'un long manteau rouge pourpre, hérité de sa famille, qui descend jusqu'à ses genoux. En pantalons, il porte du cuir, noir ou marron, qui s'enlève facilement, et surtout qui n'est pas trop serré. Une grosse ceinture le tient, avec une boucle en or, également héritage familial. Enfin, des cuissardes viennent parfaire cette tenue, soulevant un peu plus le jeune homme grâce à ses talons. Dans l'idéal, il fait tout pour cacher son dos, pour éviter que l'on ait un quelconque soupçon sur lui.

Signe particulier :
Jillian a un tatouage sur son bras droit, représentant un dragon chinois, noir. A part cela, seuls des piercings aux oreilles viennent gâcher son corps. Il porte de multiples bagues, dont une à très grande valeur, qu'il tient de son père. Des bracelets ornent très souvent ses poignets, mais jamais de colliers. Enfin, une immense marque dans son dos, brûlure, gâche sa peau, vestige de sa mise à mort, à laquelle il a évidemment survécu.



~ Psychologie ~

Caractère :
Jillian est un homme faux, mesquin, et sournois. Egoiste, il ne fait rien qui ne sera pas à son avantage. Il est également calculateur, ce qui, avec tout le reste, fait de lui un homme dangereux. Particulièrement intelligent, il arrive souvent à savoir ce que veulent les gens avant qu'ils ne le sachent eux-même, ce qui est très pratique dans son métier. Il est prostitué, certes, mais ça ne veut pas dire qu'il ne s'estime pas. Il aime son corps, narcissique, et est plutôt imbu de lui-même. A vrai dire, il s'adore. Il a du sang noble dans les veines, et même s'il évite de le chanter, il en est particulièrement fier, d'autant plus qu'il était un des grands guerriers viking. Le brun paraît seulement sympathique. Son faux sourire, ce pseudo rire, ce regard profond et intense ne sont qu'un masque pour cacher sa véritable nature : un froid calculateur prêt à tout pour arriver à ses fins. Par ailleurs, bien qu'un menteur aguerri, il fait rarement preuve de mauvaise foi. Il sait admettre lorsqu'il a tord, même si ça lui arrache le coeur ; mais avouons le, il a rarement tord. Enfin, il est passé maître dans l'art de la dissimulation. Lorsque vous le voyez, imagineriez vous (sous ses airs de soumis) qu'il est particulièrement sadique ? Non, sûrement pas. Alors méfiez-vous. Il a l'air le plus humain du monde. Mais les apparences sont souvent trompeuses.

Aime : Le sang, les carnages, la bagarre, le sexe, l'odeur du rhum, les vêtements, la Suède, la lune de sang.
Aime pas : Les hypocrites (... l'hôpital qui se fout de la charité, non ?), le soleil, les chasseurs de vampires, le feu, les nuits sans étoiles.
Loisirs : La luxure, boire, torturer, espionner les chasseurs.
Talents : Il est particulièrement doué de ses mains, si vous voyez ce que je veux dire. Sinon, il arrive assez bien à rentrer dans la tête des gens.



~ Sociabilité ~

Famille : A vrai dire, il n'en a aucune idée. Il n'a jamais revu ses proches. Mais, parce qu'il y a un mais, il a transformé quelqu'un, un humain qu'il avait trop mordu. Il l'aime bien, ce petit Keith, même s'il est particulièrement méchant avec lui. Enfin, il le protègera, s'il a des ennuis.
Amis : ... Non, c'est trop risqué pour lui.
Collègues : Il aime bien les autres putains.
Ennemis : Les vampires. Enfin dans un sens.
Amour : Jamais. C'est une faiblesse.



~ Histoire ~


Acte I : « Just like an eagle … just like a rabbit. »




« Ut härifrån! »

Le viking, les phalanges soudées sur la poignée de son épée, tournait sur lui-même, changeant d’appuis à chaque fois qu’il entendit un bruit. Il savait que quelque chose tournait autour de lui, l’observait, et ça commençait à l’inquiéter. Il ne savait pas ce que c’était, cette chose – parce qu’à présent, il s’était résolu à l’appeler ‘chose’ – qui lui tournait autour, comme le prédateur autour de son futur repas. Observant les alentours pour essayer de discerner quelque chose, il se rapprochait lentement du feu qu’il avait allumé en urgence, pour éloigner cette bête. Car à cet instant, il ne pouvait s’empêcher d’espérer que ce n’était une bête, un espèce de tigre, ou quoi que ce soit du genre, et qu’il puisse en triompher. Il tremblait, et resserra ses doigts sur l’acier. Intérieurement, il se stimulait, essayait de se donner du courage, combattre son imagination. Il ne savait pas ce qu’il trouverait, s’il allait dans les buissons, et son instinct lui disait de rester près du feu. Il s’en rapprocha donc encore un peu, crispé, tournant à chaque fois que la chose changeait de place. Lentement, se penchant un peu en avant, il commença à ôter les pièces de son armure. Jetant le casque à terre, il libéra ses cheveux bruns, puis laissa son plastron tomber. Enfin, il rattrapa son bouclier, et le tendit légèrement devant lui, en posture de défense.

« Kom igen, visa dig, fegis! »

Il crispa ses mâchoires, enfin, la chose sortait des ombres. Fronçant les sourcils, Jillian détailla lentement la personne qui marchait dans la neige, tellement souple qu’il volait presque. Et finalement, ce n’était pas une chose, mais un homme. Un grand blond, aux cheveux longs, splendides, qui tombaient dans son dos. Le viking relâcha sa garde, quelques secondes, et fit un pas en avant. Intimement, il savait qu’il n’avait aucune chance de l’emporter. Cet homme était si gracieux, si souple, si rapide, que le brun savait qu’il était mort. Seulement, il préférait s’accrocher à l’illusion de l’espoir. Il tendit son épée à nouveau. A cet instant, il se détestait. Il savait qu’il n’aurait pas dû partir seul pour inspecter les alentours, il savait qu’il n’aurait pas dû y aller seul. Et là, il était presque mort. Il savait qu’il n’y avait aucun risque, que son armée ne risquait rien. Mais il avait quand même insisté pour partir devant. Et maintenant, il savait que non seulement son armée l’avait distancé, et qu’il ne la retrouverait jamais. Enfin, un bon point, il était sûr qu’elle ne craignait rien, puisque ce monstre était en face de lui. Ce monstre … Il tremblait, et finit par lâcher son bouclier. Il n’allait lui servir à rien, le ralentir, au mieux. Son orgueil de noble viking l’empêchait de fuir, bien que son sang pulsait pour la fuite, la survie. Et sans qu’il ne puisse faire un geste, tout était fini. En quelques secondes, il fut désarmé, battu, et presque mort. Une morsure, une vive douleur, un battement, deux battements … Et puis la mort. Ou la résurrection.


Dans l'ordre du texte :
- Sors de là !
- Allez, montre toi, couard !





Acte II : « A deadly poison. Revenge. »  




Il frissonnait. Étonnant pour un vampire, ne trouvez vous pas ? Il avait étrangement froid, comme si ... Comme si la mort revenait le prendre. Il se recroquevilla. Il faisait jour dehors. Ce n'était pas tellement le soleil qui le gênait, seulement l'idée que l'on pouvait le voir. Il était relativement silencieux, et depuis qu'il vivait au fond de cette grotte - c'est à dire peu après sa transformation, car avouons le, il avait du mal à accepter ce qu'il était devenu - il avait peur de rencontrer qui que ce soit. Bien qu'il sut parfaitement qu'il avait le dessus en cas d'affrontement, il ne se sentait pas prêt pour affronter le monde. Il vivait très bien, avec son créateur qui, comme le ferait une mère pour ses petits, lui apportait de la nourriture. Un petit cadavre, quelques fois un vivant, assez pour satisfaire sa soif. Cela faisait déjà plusieurs siècles qu'il vivait comme ça, au dépend d'un autre, parce qu'il haïssait ce qu'il était, et surtout parce qu'ayant déjà goûté la mort une fois, il n'avait pas envie de la goûter à nouveau. Étrangement, il n'en voulait pas à ce grand blond qui avait décidé de le rendre immortel. Jillian savait ce que ça faisait d'être seul dans une vie, alors pendant plusieurs siècles, il ne voulait pas l'imaginer. Surtout que cet homme, bien que monstrueux, faisait preuve d'une humanité étonnante. Il tuait des humains, certes, mais jamais pour s'amuser, seulement pour se nourrir. Il ne faisait pas preuve de sadisme, et était donc, très humain. 

Le vampire soupira. Ça faisait mal. Comme si quelqu'un lui arrachait le cœur une seconde fois, comme si on le vidait de son sang, qu'on le torturait. Il ferma les yeux. Il ne savait ce qu'il se passait. Était-ce parce qu'il n'était pas assez méchant ? Ou parce qu'il ne sortait pas. Cette grotte ? Il lâcha un cri, serrant ses genoux contre son torse. Il se sentait mourir, comme si on lui arrachait véritablement une partie de lui-même. Il se releva, les yeux en sang, les doigts crispés sur le tissu qui lui couvrait le torse. Il sortit de l'obscurité, et pour la première fois en plusieurs siècles, sortit de sa cachette, fermant les yeux, ébloui par le soleil. Il crispa ses mâchoires, son corps parcouru d'une nouvelle slave de souffrance. Il tomba à genoux, affaibli. Il savait ce qu'il se passait. Il entendait les cris, il sentait l'odeur de brûlé. Il se releva, poussé par sa souffrance, tiré par sa haine. Il les haïssait, ceux qui avaient osé mettre le feu à celui qui lui ouvert les yeux, à cet homme qui l'avait sauvé, pendant cette nuit sans étoiles. Il se mît à courir, le visage baigné de larmes ensanglantées, les crocs à l'air. Il n'avait prévu ce piège, il n'avait senti la terre s'effriter sous ses pieds. Il n'avait pas prévu ce trou, rempli de pieux, où, aveuglé par sa rage, il tomba. Ses membres empalés sur le bois, il se débattit quelques secondes, avant d'abandonner, épuisé. Et puis il sentit quelque chose le dévorer, lentement. Cette odeur à nouveau, et il hurla, dévoré par les flammes.

Seulement, ce que n'avaient pas prévu les inquisiteurs, ces chasseurs maudis, c'était qu'activé par sa rage de vivre, son désir de vengeance, il arriva à briser les pieux, à échapper à ce feu qui lui ôtait le peu de forces qu'il lui restait. Il courut, sans se retourner, échappant à ses hommes qui venaient de détruire son existence, loin d'eux, loin du bûcher, avec une promesse de retour, une promesse de vengeance. Ils avaient éveillé la bête qui somnolait en lui, êtres inconscients, et ils allaient mourir. Jillian se l'était juré, il les détruirait un par un, de façon horrible, pour leur faire regretter leur semblant de vie misérable, et les faire supplier pour la mort. Il savait déjà ce qu'il allait faire subir à chacun et jubilait, pénétrant dans une grotte abandonnée, loin de tout, loin d'eux. Dans l'ombre, il ôta sa chemise brûlée, et se recroquevilla dans les fin fonds de cette cachette, loin du soleil. Il se sentait toujours brûler, et ne voulait jamais ressentir ça à nouveau. Il détestait les chasseurs, tout comme il détestait les vampires, leur soi-disant force, qui ne permettait pas de survivre. Toujours aussi crispé, il finit par s'endormir, roulé en boule, le visage ensanglanté. Ce fut la dernière fois qu'il pleura. À partir de cet instant, lorsqu'il exécuta un par un ces monstres qui lui avaient volé sa sécurité, il riait, riait toujours, en leur arrachant les membres un par un, en leur arrachant le coeur. Il prit plaisir à infliger les plus grandes souffrances aux hommes, à chasser lui même ses semblables. Son âge, il s'en souciait peu. Ça ne le rendait pas plus fort, et il n'avait même pas vu plus de choses, totalement coupé du monde. Il ne connaissait rien, rien, à par le sang, la souffrance, et l'Ombre. 






Acte III : « Reborn. »  




Il avait parcouru la moitié de l'Europe, fuyant son carnage, fuyant cette personne au fond de lui, qui lui faisait peur, qui était entrain, lentement mais sûrement, de le dévorer. Il courait dans l'ombre, évitant les hommes, une quelconque civilisation qui puisse découvrir ce qu'il était. Seulement, ce dont il ne se doutait pas, c'était que cet être démoniaque, avec des envies de carnages de plus en plus grandes, prenait définitivement le dessus, et plus vite que prévu. Accroupi dans une grotte, il eut un sourire sadique sur les lèvres. L'ancien Jillian, le vampire honteux de ce qu'il était, terrifié par les gens, terrifié par la vie, venait de disparaitre, inhalé par l'autre, torturé par la haine, par la souffrance. A partir de cet instant, il ne se cachait plus. Il usait de sa puissance pour détruire tout ce qui se mettait en travers de son chemin, et retourna en Suède, décimant sur son passage. Il n'eut pas de mal à se faire passer pour le fils d'une famille de haute noblesse, si ce n'était la plus riche, la plus influente. Évidemment, il oeuvrait en cachette pour satisfaire ses besoins de sang, toujours plus immenses, et ses envies de carnage, de montrer sa haine au monde, de les faire souffrir, tenter de leur montrer combien il avait souffert. Rien n'était comparable à ce qu'il avait ressenti, sauf lorsqu'il leur arrachait le cœur, mais la sensation ne devait leur durer que quelques secondes, alors qu'il la sentait encore.

Il ne lui fallu pas longtemps pour massacrer sa propre 'famille' et se proclamer unique héritier, faisant main basse sur quelques châteaux, sur une fortune colossale pour l'époque - à laquelle il ne portait qu'un intérêt relatif par ailleurs - mais le plus important, un bateau. Évidemment, il ne put partir de Stockholm, et se lança du Danemark, partant à la conquête de l'autre monde. Du nouveau monde. Il était fatigué de l'ancien, il voulait s'amuser, et goûter le sang d'un autre type de personnes. Quoi qu'il en soit, il n'avait pas prévu de se faire attaquer par des pirates. Heureusement pour lui qui - avouons le - détestait se battre, ses habits riches et ses bijoux le sauvèrent. Après tout, il devait être quelqu'un d'important, pour être aussi finement habillé. Ils l'enfermèrent seulement dans les cales. Mais un être tel que Jillian se lasse vite, et il finit par éradiquer l'équipage, au large d'une île, qui, bien que n'ayant pas l'air très amicale, l'intéressa grandement. Il sauta du bateau, emportant quelques bijoux et objets de valeur - l'argent ne l'intéressait pas mais il n'aimait pas être pauvre. Enfin, il se plut dans cette île. Inaperçu, il s'installa dans le bordel, se déclarant rescapé d'un naufrage et ne voulant revoir la mer. Son plus grand jeu - et plaisir - était d'attirer les vampires dans son lit, et si possible, de les faire souffrir. Un jour cependant, il rencontra ceux qu'il haïssait le plus, ceux qui lui avaient fait goûté la souffrance. Il ne put s'empêcher d'intégrer leurs rangs, ravi d'apprendre leurs méthodes, de les infiltrer, de les baiser sans qu'ils ne le sachent. Alors oui, il attire les vampires dans leurs pièges, pas par haine, seulement par ennui, et pour les persuader qu'il est un déesse leurs. Mais ce qui est sûr, car il se l'est promis, c'est qu'il les détruira, un par un. Car une île, aussi paradisiaque soit-elle, est une prison mortelle.







~ Hors Rpg ~

Toi : ton nom/surnom : Mister D. Ou Dieu :P
Depuis combien de temps fais-tu du RPG : Quelques années :D
Ton niveau : Je pense que je me débrouille assez bien.
Ta disponibilité pour le forum : Le week-end, très certainement. Un peu en semaine, mais pas pour rp.
Comment as-tu connu Myrajh ? : Un ami m'a gentiment tentée uu'






Dernière édition par Jillian Von Der Woodsen le Jeu 25 Aoû - 18:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]   Mer 10 Aoû - 22:53

Youhou ! Bienvenue ! pirate

(encore un que je sens que je vais bien aimer ! x) vive la Suède ! vive le Nord !!... :P enfin, voilà...)
J'ai hâte que ta fiche soit finie ! Bonne chance ! x)


pirate
Revenir en haut Aller en bas
Jillian Von Der Woodsen

Watch Out.
Appareances are Deceptive.

Watch Out. Appareances are Deceptive.
avatar

Nombre de messages : 24
Age du personnage : 26 ans
Bateau/Equipage : None
Le mot de la fin : Allez viens, viens entre mes cuisses ~
Date d'inscription : 08/08/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]   Mer 10 Aoû - 22:55

Merci ! Aha, la Suède, le Nord, le bonheur o//

:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Caleb

One-Eyed Jack's

 One-Eyed Jack's
avatar

Nombre de messages : 227
Age du personnage : 25
Bateau/Equipage : Le Carmilla
Date d'inscription : 21/07/2011


MessageSujet: Re: Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]   Jeu 11 Aoû - 1:13

Marrant, sur la page d'accueil du forum, le nom du topic apparait pas en entier, du coup on lit "Jillian ~ Un pet..."

Ok, je sors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jillian Von Der Woodsen

Watch Out.
Appareances are Deceptive.

Watch Out. Appareances are Deceptive.
avatar

Nombre de messages : 24
Age du personnage : 26 ans
Bateau/Equipage : None
Le mot de la fin : Allez viens, viens entre mes cuisses ~
Date d'inscription : 08/08/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]   Ven 12 Aoû - 19:21

Aha, effectivement ! XD mais bon, y'a les '...' :P

Petit up, j'ai fini :D enfin j'espère que c'est bon :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narsèç Shernay

Traquenar-Sèç

Traquenar-Sèç
avatar

Nombre de messages : 829
Age du personnage : 34 ans
Bateau/Equipage : Le phare
Le mot de la fin : à On ?
Date d'inscription : 13/07/2010


MessageSujet: Re: Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]   Sam 13 Aoû - 0:18

Eh bah.... Un vampire qui se fait passer pour un humain pour se faire passer pour un chasseur de vampires. Ils sont pas sortis de l'auberge content

Tout me semble en ordre, même s'il y a quelques mots qui sont sortis bizarrement comme tu l'as dit.
Citation :
Alors oui, il attire les vampires dans leurs pièges, pas par haine, seulement par ennui, et pour les persuader qu'il est un déesse leurs.
Les déesses, c'est pas sur ce forum x)

Bienvenue et bonne fausse-chasse aux vampires o/

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jillian Von Der Woodsen

Watch Out.
Appareances are Deceptive.

Watch Out. Appareances are Deceptive.
avatar

Nombre de messages : 24
Age du personnage : 26 ans
Bateau/Equipage : None
Le mot de la fin : Allez viens, viens entre mes cuisses ~
Date d'inscription : 08/08/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]   Sam 13 Aoû - 0:35

Ah oui effectivement je l'avais pas vu celui là xD j'ai vu d'autres fautes aussi je les corrigerai quand je rentrerai chez moi ^^'

aha, merci bien :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jillian ~ Un petit aperçu de Suède. [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myrajh  :: Généralités :: 
Recensement de Myrajh
 :: 
Citadins
-