FAQRechercherAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arzhela C. De La Bruyère

Pretty Smart Girl ♥

Pretty Smart Girl ♥
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 23
Age du personnage : 23.
Bateau/Equipage : /
Le mot de la fin : Un autre verre ?
Date d'inscription : 15/10/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]   Dim 16 Oct - 3:31


De La Bruyère

Arzhela C.



~ Identité ~

Nom : De La Bruyère.
Prénom : Arzhela Catriona.
Surnom : Cat'.

Age : 23 étés.
Date de naissance : Un 1er Août.

Sexe : Féminin, jusqu'à preuve du contraire.
Race : Humaine, jusqu'au bout de ses ongles effilés et soigneusement entretenus.

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle, malgré quelques mauvaises expériences.

~ Myrajh ~

Travail à Myrajh : Serveuse dans un bar, et occasionnellement « amie » d'un soir.
Depuis combien de temps est-il sur l'île : Depuis deux ans.



~ Apparence ~

Physique : L'apparence, c'est fondamental. Aussi, Arzhela prend grand soin de la sienne. Sa chevelure immaculée est brossée avec soin tous les soirs, et nattés, ointe d'huiles parfumées et entretenue comme le plus précieux des joyaux. Du moins, elle l'était lors de sa jeunesse. Libre de toutes entraves, elle tombe au creux de ses reins. Passé ce détail, elle possède deux yeux ravissants, d'un gris parfois très pâle (presque opaque), ourlés de cils noirs souvent étoffés par du mascara. Un visage agréable, aux traits impassibles, est la marque de sa noblesse. Son sourire, lorsqu'elle le fait, illumine son regard et lui donne un charme presque irrésistible. Ce charme est aussi présent sur toute sa silhouette. Une silhouette svelte, menue, presque trop frêle. Elle n'est pas très forte physiquement mais très résistante. Et qui aurait envie de faire du mal à une nymphe aussi belle ? Ses formes sont peut-être menues, mais parfaitement proportionnées par rapport à son corps. En effet, un 95 D sur un mètre cinquante, ça fait franchement déplacé. Et vulgaire. Ou lourd à porter. Quoiqu'il en soit, elle n'a jamais été désavantagée par sa poitrine menue. Sa taille étant très fine, elle est en tout point très agréables à regarder.
Style vestimentaire : La demoiselle porte souvent des bustiers noirs, en velours, par-dessus un ample chemisier blanc immaculé qui laisse ses épaules à découvert. Une ample jupe couleur rubis couvre ses jambes, ou alors une sorte de pantalon bouffant sur ses cuisses mais resserré au niveau de ses mollets. Et pour finir, des bottes de cuir collant à son mollet.
Signe particulier : Une longue cicatrice, sur son flanc droit, encore blanchâtre. Reste d'une des péripéties qui l'ont conduite sur l'île. Et elle possède un tatouage au creux de ses reins représentant une couronne, symbole de l'esclavagiste dont nous parlerons plus tard.

~ Psychologie ~

Caractère : La narratrice laisse la place au personnage : « On me dit orgueilleuse. Cela je le reconnaît bien volontiers. On me dit aussi obstinée. C'est un fait. Charmeuse également. J'aime plaire voyez-vous. Mais ne comptez pas sur moi pour une relation durable. Je ne suis pas du genre fidèle. Oui, je suis réaliste. Et pas seulement pour ça. Je regarde le monde avec les pieds sur terre. Je ne crois pas que tout le monde ait un bon fond. Je vois tout de suite si la personne est honnête ou pas. Personnellement, je préfère les personnes malhonnêtes. Au moins, elles sont plus ou moins prévisibles. Alors que les personnes honnêtes, on ne s'attend pas au pire avec elles. Moi, j'oscille entre les deux. Je m'adapte à mon interlocuteur. Je suis téméraire par contre. Me jeter dans la gueule du loup ne m'effraie pas. Téméraire et Rebelle. Car j'ai du mal avec les règles. Mais lorsque je fais quelque chose, je suis du genre consciencieuse. Je déteste me conformer aux normes cependant. Je suis très enthousiaste dans la vie. Parfois même trop. Mais je suis égoïste. Je ne vais pas aller risquer ma peau ou autre chose pour un inconnu. Bien que je sois impulsive, ça ne m'empêche pas de bien jauger une situation. Je sais quand c'est risqué pour moi. Et lorsque je ne comprend pas quelque chose, je suis du genre curieuse. Une curiosité insatiable sur des sujets qui me passionnent. Je fais des recherches méthodiques par contre. Il ne faut pas se perdre dans tous les sens ou l'on ne trouvera pas ce que l'on cherche. Je persévère, même si une situation paraît inextricable. Même s'il n'y a que peu d'espoir de réussite. Oh, et on m'a aussi qualifiée de tolérante. Mais ça ne compense pas le fait que je sois autoritaire. J'aime donner des ordres. Et en général, on m'obéit. C'est pas magnifique ? Oui, il faut de l'audace pour oser donner un ordre à quelqu'un de plus influent que vous, mais tellement drôle ! En dehors de ça, j'aime la solitude. Je tolère mal d'être trop longtemps en groupe. J'aime rester avec moi-même. Et e ne compte que sur moi-même. Je ne risque pas d'être déçue au moins. Pas trop. Et je sais quelles sont mes ambitions, mes capacités. Et je sais que je peux utiliser n'importe quel moyen pour arriver à atteindre mon objectif. La fin justifie les moyens chéris. Et comme je n'aime pas attendre -la patience n'est pas mon fort du tout-, j'utilise souvent des moyens dérivés pour parvenir à mes fins. Je déteste perdre. Mais je suis très joueuse. Et quand je gagne, c'est parce que ma débrouillardise à eu raison de l'adversaire. J'ai également beaucoup d'imagination dans les moyens à utiliser pour n'importe quel but. Mais comme je suis très créative, j'aime écrire, inventer des histoires, etc... Et je sais être très persuasive par moment. Enfin voilà. Vous me cernez à peu près là, non ? Dernière chose... J'ai des tendances narcoleptique. Ce qui veut dire que j'ai tendance à m'endormir n'importe où, n'importe quand, pour une durée variable. Même durant des situations dangereuses. »
Aime : L'or, les bijoux, les animaux, les futilités.
Aime pas : Les fleurs, les hypocrites, les lâches, le taffetas.
Loisirs : La demoiselle raffole de lectures diverses et aime en écrire quelques unes, mais ses écrits sont bien modestes. Elle profite aussi de son temps libre pour se baigner, ou bien pour s'occuper d'elle, de son apparence. Elle s'entraîne aussi, parfois, au maniement d'un sabre. Au cas où...
Talents : Elle a une imagination très fertile, et une plume aussi légère que cynique et amusante, mais son véritable talent, c'est d'être capable de mieux supporter la douleur que la normale.

~ Sociabilité ~

Famille : Arzhela est la fille du Duc De La Bruyère, Philippe, et de la Dame De La Bruyère, Anne. Elle a une soeur aînée, Cécile, mariée à un petit nobliau, un frère aîné, Henri, soldat dans l'armée du Roi de France, et un frère cadet, François, qui est appelé à succéder à son père, contrairement à la tradition.
Amis : Elle avait quelques amies, en France, mais ne s'est pas encore vraiment liée sur l'île. Elle reste mystérieuse et solitaire...
Collègues : No one now, sinon les autres serveuses des tavernes.
Ennemis : A priori personne.
Amour : C'est le désert, dans son coeur de glace.



~ Histoire ~


Il était une fois, dans le Royaume des Francs... Un Duc faisait sa cour à une Dame. Elle céda à ses attentions, et ils se marièrent. Ils eurent quatre enfants. Deux fils et deux filles. C'est la troisième enfant qui nous intéresse. La seconde fille. Elle a été appelée Arzhela Catriona. Et son enfance a été comme dans un conte de fée. Ou presque.

Elle a été choyée, aussi bien par ses parents que par ses frères et sœurs. Elle a eu tout ce qu'elle voulait, la meilleure éducation qui soit, et les plus belles robes du moment. Elle a même eu une chatte, Fhurie, qui l'a accompagnée durant ses quatorze premières années. Puis elle a eu deux chiens. Sirius et Orion. Ils doivent être encore en vie, mais elle ne les voit plus. Cependant, on en est pas encore là. Elle a donc reçu la meilleure éducation qui soit, apprenant l'Anglais, l'Espagnol et l'Italien, les mathématiques, l'astronomie, la science des plantes, etc.. Elle a même eu le droit aux bases du combat au sabre, mais sa mère a vite interdit aux soldats de les lui enseigner. Ce n'était pas convenable pour une dame, disait-elle. Elle a reçu également l'éducation d'une parfaite épouse, mais n'a jamais su se montrer aussi docile que sa mère le souhaitait, ni assez patiente avec les tâches qui revenaient à une épouse.

Elle a cependant eu plusieurs demandes en mariages. Son père lui laissait le droit de choisir, aussi les as-t-elle toutes refusées. Elle a atteins l'âge de dix-huit ans sans montrer aucune inclination pour le mariage ou pour les hommes fortunés qui demandaient sa main. Alors sa mère a œuvré pour que son père change d'avis. Elle fut alors promise au fils aîné du Duc d'Aquitaine. Elle eut beau tempêté, fracasser des objets de porcelaine, supplier, pleurer, rien n'y fit. Le Mariage se fit à l'automne. Elle fut donc mariée, contre son gré, et son mari réclama ses droits conjugaux auxquels elle se soumit. Non sans résistance. Mais la menace de tuer ses chiens, Sirius et Orion, fut plus efficace que les coups.

Elle supporta deux ans de mariage ainsi. Puis son mari organisa une croisière. En quelques sortes. En vérité, il devait rejoindre une colonie française, sur l'ordre du Roi Franc, et emmena avec lui sa « très chère » épouse. Elle dû donc prendre la mer avec lui, et toute une armée de serviteurs et de soldats. Mais elle fut obligée de laisser ses chiens à Terre. Elle les renvoya à l'endroit où elle avait grandit. De mauvaise grâce, et avec tristesse. Et elle se cloîtra dans sa cabine, prétextant le mal de mer. En vérité, elle dormait durant le jour, et sortait prendre l'air la nuit, pour ne pas croiser son époux et ne pas devoir se soumettre à ses « droits d'époux ». La traversée prit près de deux mois, car ils firent de nombreuses escales. Presque un tour du monde à vrai dire. Au bout du second mois, le navire imposant du Duc D'Aquitaine (son père étant mort durant la première année de leur mariage) fut attaqué par un navire d'esclavagistes. Les combats furent rudes. Arzhela, qui était sur le pont lors du début de l'attaque, testa ses maigres connaissances du combat, mais fut vite désarmée et coincée dans un coin de la cale. Le combat se termina vite. Les hommes encore en vie, les servantes ainsi qu'Arzhela furent mis aux fers.

La vie d'esclave, ça n'est pas drôle. Pas du tout. Frappée, abusée, et même humiliée, la duchesse à la chevelure immaculée ruminait malgré tout. Un affreux tatouages représentant une couronne -le signe de l'esclavagiste qui l'avait capturée- avait été gravé sur sa peau, au creux de ses reins. Elle avait vu son époux mourir devant ses yeux. Bien qu'elle ne l'ait pas aimée, elle ressentit une pointe de tristesse à ce triste sort. Mais sans doute plus parce que c'était son passé qu'on assassinait. Sa vie futile de duchesse. Elle nourrit une grande rancœur envers celui qui se proclamait son maître, mais joua l'esclave domptée, docile. Cependant, alors que le navire où elle était retenue fut attaqué par des pirates, environ un an après sa capture, elle ne bougea pas le petit doigt pour l'aider. Au contraire, elle ouvrit la porte de la cabine en grand pour les attaquants.

Elle fut libérée, en même temps que trois autres femmes qui avaient été ses servantes autrefois. Elle fut déposée avec les autres sur l'île, dans la ville nommée Myrajh. Elle a maintenant vingt-trois ans, et après avoir pensé s'enfuir et retourner chez elle de nombreuses fois, sans pouvoir mettre son plan a exécution cependant, elle s'est résignée. Et puis elle se sent plus libre. Même si elle ne vit pas dans le même luxe. Elle garde cependant l'espoir d'aller retrouver ses chiens, ses parents, sa famille. En même temps qu'elle chéri le rêve d'embarquer, car la vie des Pirates, bien que dangereuses et trépidante, l'attire de plus en plus. Elle se surprend parfois à observer les flots avec nostalgie et envie. Mais ça... C'est l'Histoire que nous allons bientôt écrire...

~ Hors Rpg ~

Toi : ton nom/surnom : Appelez-moi Trésor (:.
Depuis combien de temps fais-tu du RPG : Quelques années. Deux ou trois, p'tet un peu plus.
Ton niveau : Aucune idée, je trouve mes écrits médiocres en général. Mais certains avis divergent. ^^'
Ta disponibilité pour le forum : Sans doute les week-ends, et le soir en semaine ^^.
Comment as-tu connu Myrajh ? : Par Forumactif (:


EDIT : Je tiens à ajouter (parce qu'on m'a souvent accusée de Plagier) que tout est de moi. J'ai réutiliser des parties de fiche d'autres persos (en fait juste la description morale) car ça correspondait à mon idée pour Arzhela. Je peux vous donner les sites, et aussi éditer pour marquer un petit mot au cas où ça poserait problème de vérifier l'authenticité de mes paroles. En aucun cas je ne copie sur quelqu'un d'autre. Promis, juré ! C'est juste que, comme je le disais, c'était l'idée que je me faisais de cette perso, et que ça me donnait l'impression de faire un vulgaire exercice de réécriture, et que ça n'aurait donc pas été forcément génial à lire. Vous avez, genre quand votre message s'efface avant que vous ne le postiez et ce, plusieurs fois de suite, ce qui fait que le rendu final semble dénué de passion et d'originalité. Donc voilà. Petit warning pour ça... (: Bonne lecture ! ^^'



Dernière édition par Arzhela C. De La Bruyère le Dim 16 Oct - 16:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narsèç Shernay

Traquenar-Sèç

Traquenar-Sèç
avatar

Nombre de messages : 829
Age du personnage : 34 ans
Bateau/Equipage : Le phare
Le mot de la fin : à On ?
Date d'inscription : 13/07/2010


MessageSujet: Re: Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]   Dim 16 Oct - 13:09

Bonjour Arzhela et bienvenue à Myrajh =)

Avant que je m'occupe de ta fiche, il faudrait que tu fasses ta demande de rang ici :
http://myrajh.forumactif.org/t68-les-postes-a-pourvoir-demande-de-rang
Et également que tu certifies être majeure dans la signature du règlement.

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzhela C. De La Bruyère

Pretty Smart Girl ♥

Pretty Smart Girl ♥
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 23
Age du personnage : 23.
Bateau/Equipage : /
Le mot de la fin : Un autre verre ?
Date d'inscription : 15/10/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]   Dim 16 Oct - 13:30

Voilà, voilà, fait messire ! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwindel Nicholas

Dragon du vieux Continent

Dragon du vieux Continent
avatar

Nombre de messages : 893
Age : 31
Age du personnage : 327 ans et toutes ses dents ! Dont deux plus grandes.
Date d'inscription : 15/07/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]   Dim 16 Oct - 16:59

Qu'est ce que c'est que cette histoire de plagiat ? oO cet édit me laisse perplexe.
Ceci dit, à part un léger bémol sur le "en deux mois on fait le tour du monde quasiment", à l'époque des bateaux à voile, qui me paraît un peu fantaisiste, je ne vois rien à redire, et tout me semble correct.
Tu as un compatriote par ici, un corsaire.

Donc je voudrais juste un éclaircissement pour cette histoire de plagiat et ensuite, ça devrait rouler. Par mp, si tu ne veux pas le poster ici.

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleachweb.com/
Arzhela C. De La Bruyère

Pretty Smart Girl ♥

Pretty Smart Girl ♥
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 23
Age du personnage : 23.
Bateau/Equipage : /
Le mot de la fin : Un autre verre ?
Date d'inscription : 15/10/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]   Dim 16 Oct - 17:12

MP envoyé pour ne pas encombrer le sujet ^^.

Concernant le tour du monde en deux mois, disons plutôt que c'est le monde selon la vision du Duc d'Aquitaine qui considère que la colonie (fictive) qu'il est censé aller rejoindre est au bout du monde ^^. Juste une image quoi.

Et merci donc (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwindel Nicholas

Dragon du vieux Continent

Dragon du vieux Continent
avatar

Nombre de messages : 893
Age : 31
Age du personnage : 327 ans et toutes ses dents ! Dont deux plus grandes.
Date d'inscription : 15/07/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]   Dim 16 Oct - 17:31

Okay, dans ce cas ça me va. Bienvenue à Myrajh !

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleachweb.com/
Arzhela C. De La Bruyère

Pretty Smart Girl ♥

Pretty Smart Girl ♥
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 23
Age du personnage : 23.
Bateau/Equipage : /
Le mot de la fin : Un autre verre ?
Date d'inscription : 15/10/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Re: Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]   Dim 16 Oct - 18:03

Muchas gracias ! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arzhela, une épopée tragique ? Nooooon. [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myrajh  :: Généralités :: 
Recensement de Myrajh
 :: 
Citadins
-