FAQRechercherAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Keegan

Le chien de garde ~

Le chien de garde ~
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 04/08/2011

ID Card
Liste des RPG en cours:
Relations du personnage:


MessageSujet: Jake   Lun 12 Mar - 13:46


Keegan

Jake



~ Identité ~

Nom : Keegan
Prénom : Jake
Surnom : Le chien de garde. Enfin, c'est plus une réputation qu'un surnom.

Age : 24 ans
Date de naissance : 13 novembre

Sexe : Homme
Race : Humain. Le moins possible, pourtant...

Orientation sexuelle : Homosexuel

~ Myrajh ~

Travail à Myrajh : Serveur à ses heures perdues. Officiellement, il est chasseur de vampires.
Depuis combien de temps est-il sur l'île : Depuis sa naissance.



~ Apparence ~

Physique : Dans le genre, sexy… Jake n’est pas le grand gagnant. Y a-t-il vraiment des gens beaux et des gens laids ? Après tout, le physique est apprécié différemment par tout le monde. Alors si notre blond ne plaît pas à l’un, il aura quand même des chances de plaire à l’autre. Enfin, si seulement il s’en préoccupait !
Le jeune homme mesure aux environs d’un mètre soixante-dix-huit. Il fait partie des gens de grandes tailles pour l’époque. Mais il paraît encore plus grand du fait qu’il est plutôt frêle, voire même maigre. Il ne pèse pas plus de soixante-dix kilos.
Chaque muscle est finement dessiné. Les jambes sont filiformes, s’achevant sur des fesses rebondies. Des abdominaux couvrent son buste, avant de laisser place à des pectoraux d’athlètes. Ses mains sont longues et ses doigts paraissent presque squelettiques.
Son visage est fin, pas assez carré pour un homme. Pas assez viril. Ses lèvres sont pulpeuses, l’inférieure boudeuse, trait typiquement féminin. Le nez anguleux allonge un peu plus encore l’effigie. Il a de grands yeux, allongés en amande, d’un bleu tout ce qu’il a de plus banal. Juste bleu.
Il garde ses cheveux longs, par manque de temps pour les couper et tout simplement parce que ça lui plaît. Ils sont blonds et il se contente de les laisser détacher le plus clair du temps. Sinon, il y glisse quelques barrettes, sans vraiment chercher à savoir si la coiffure donne quelque chose, du moment que ça ne le gêne plus.
Style vestimentaire : Élégant. Puisque l’élégance est le respect d’autrui : se mettre à son avantage, être agréable à regarder. C’est toujours par ça que nous sommes jugés, au premier abord. Et comme Jake veut passer le plus inaperçu possible, en tant que citadin, il essaye de se tenir à la pointe de la mode du 17ème siècle. Même si toutes ces histoires de pourpoints, de collets, de cape et de souliers l’ennuient plus qu’autre chose. Dans sa mode à lui, celle qu’il arrange à son goût, il devient plus libertin que les nobles. Puis "homme" et "mode" sont toujours considérés comme des termes incompatibles. Après tout, ce n’est que la quête de l’image du bon goût.
Jake se contente de trois couleurs pour son style vestimentaire : le noir, le blanc et le rouge. Il porte un pourpoint souvent uni, laissant voir une chemise d’une autre des trois couleurs en dessous. Ses hauts-de-chausses sont toujours et uniquement noirs et en cuir, s’arrêtant aux genoux et bien serrés sur la jambe. En manteau, il ne peut s’empêcher de toujours prendre des hongrelines, adorant le contact de la fourrure véritable sur sa nuque. Quand il part à la chasse – aux vampires, évidemment – il se contente de bottes, avec un pantalon moins ample et une chemise. Ou pas de haut, selon l’humeur.
Signe particulier : Jake est une véritable œuvre d’art à lui seul. La plupart de ses petits signes distinctifs ont été réalisés par le phénomène en personne. Pour commencer par le plus simple, à chaque oreille, il est percé du lobe jusqu’au cartilage. Lui-même ne sait pas exactement combien de trous il a. Dans la plupart y sont glissées des boucles, parfois il met des puces, quand sonne l’envie du changement. Son corps entier – ou presque – est couvert de tatouages. Sur ses chevilles, par un soir de cuite, il a dessiné des flammes à l’encre noire. Le lendemain, trouvant ça finalement pas mal, il a fait de même sur ses deux avant-bras. Deux traits remontent jusqu’à ses épaules, entourant ses bras. A partir de cette étape, les dessins ne sont plus que schémas et lubies sans grande réflexion. Le cou est entièrement noir, s’échancrant dans la nuque, pour redescendre dans son dos, suivant fidèlement la colonne vertébrale pour se jeter dans ses reins en une sorte de tâche, ressemblant vaguement à une forme dans laquelle n’importe qui peut interpréter ce que bon lui semble. Ses épaules aussi sont couvertes d’encre, cette fois noire et rouge, formant d’étranges soleils. Sur son torse, l’encre semble avoir coulé sans être franchement dessinée, avant que la maladresse ne soit rattrapée en un dessin qui s’apparenterait à celui de son dos. Si quelqu’un lui pose la question du pourquoi tout ça et pourquoi ici et pourquoi… Jake se contente de sourire.



~ Psychologie ~

Caractère : Le cerveau de Jake est malade. Il n'y a pas plus simple pour le décrire. Il n'a qu'une obsession : tuer. Mais s'il n'y avait que ça !

trouble de la personnalité
manque anormal d'empathie et de remords mais ces individus réussissent à mentir sur ce qu'ils ressentent et sur ce qu'ils vivent
émotions peu profondes
l'égocentrisme et de l'imposture
comportement antisocial
traitements abusifs envers les autres
agissent violemment dans certaines situations
incapacité à s'attacher émotionnellement
pas de psychose = perte de notion de la réalité. Jake n'est pas psychotique. Il reste bien "connecter" et ne souffre pas d'hallucinations.
ne sont pas tous violents
utilisent la manipulation pour obtenir ce qu'ils souhaitent
se soucient de ce que les autres pensent d'eux et les utilisent pour atteindre leur but
psychopathologie depuis la grèce antique, mais pas franchement de terme associé
problèmes dans le domaine des relations humaines, des émotions et du comportement
ne ressentent ni honte, ni culpabilité, ni remords dans leurs actions
manquent de culpabilité ou de remords, lorsqu'ils blessent d'autres individus, plutôt que de s'excuser pour leur comportement ou de rejeter la faute sur quelqu'un d'autre
manquent généralement d'empathie, c'est-à-dire qu'ils sont insensibles et indélicats dans leurs gestes et propos
souvent impulsifs et irresponsables et ne parviennent parfois pas à garder un travail ou de rembourser leurs dettes
recherchent, avec grande impulsivité, à être récompensés/félicités peu importe les risques ou conséquences = sensible aux regards des autres
utilisent leur charme, la manipulation, l'intimidation, les relations sexuelles et la violence pour contrôler les autres et obtenir ce qu'ils souhaitent
avec le manque de conscience et d'empathie, ils recherchent ce qu'ils désirent, en violant les normes sociales sans culpabilité, ni remords
manque de toutes les qualités chez un être humain pour vivre en harmonie sociale
superficiellement charmeurs et peuvent imiter les traits émotionnels humains avec talent
peuvent même se fondre dans n'importe quel endroit à n'importe quel moment
manque d'empathie : incapables de comprendre ce que les autres individus ressentent émotionnellement, sauf lorsque c'est dans un sens intellectuel. Lorsqu'un individu empathique voit un autre individu souffrir, il ressent instinctivement cette douleur, mais le psychopathe ne le ressent pas. Ainsi, un psychopathe peut commettre des actes de cruauté sans remords car celui-ci ne ressent aucune réaction déplaisante à voir souffrir sa victime. La souffrance vécue par les autres ne provoque aucune réaction chez les psychopathes car ceux-ci les considèrent comme des objets
pas de profondeur dans les émotions : pas de peur aussi profonde que la normale et ne manifestent aucune réponse physique face à la menace. Par exemple, si un individu est menacé dans une rue avec un pistolet, celui-ci pourrait transpirer, trembler, prendre panique ou vomir. Les psychopathes ne ressentent aucune de ces sensations et trouvent même bizarre la réaction des autres individus face à une situation de ce type. Du fait qu'ils n'aient pas peur, ils prennent de gros risques. Ils peuvent agir sans prendre conscience du danger potentiel de leurs actes. La menace d'être blessé, voire tué, ne provoque aucune réaction émotionnelle
ne ressent pas d'amour et est incapable de se lier émotionnellement à d'autres individus. Si une personne ressent un quelconque amour pour lui, le psychopathe ne peut ressentir réciproquement ces émotions ; il ne fait que les feindre. Bien qu'il puisse sentir du plaisir durant des activités sexuelles, ces relations ne sont que superficielles
pas d'émotions profondes, ni de détresse comme le désespoir
Durant une conversation, un psychopathe ne peut comprendre, d'une manière intuitive, quel impact possèdent les mots sur d'autres individus ou sur eux-mêmes. À la place, il attend de quelle manière l'individu réagit pour ensuite réagir à son tour.
mensonges et manipulations : mentent fréquemment pour obtenir ce qu'ils souhaitent, pour impressionner des individus ou simplement paraître normal, et réussissent à tromper leur entourage d'une manière surprenante. Ce talent est exécuté sans aucun signe d'anxiété, d'hésitation ou de honte, même lorsqu'ils sont confronté aux faits. Les individus considérés « normaux » ressentent une petite anxiété lorsqu'ils mentent et sont hésitants dans leurs propos. Lorsque les psychopathes mentent, cependant, ils sont indifférents au fait d'être pris en train de mentir. Lorsque c'est le cas, ils sont rarement embarrassés
grand charme et une grande capacité à manipuler les autres. Ils sont socialement intégrés, extravertis, imposants et confiants. Ils n'ont pas peur d'offenser les individus ni d'être rejetés. Lorsque cela arrive, ils rejettent leur faute sur eux-mêmes et ne se découragent pas d'essayer à nouveau. Ainsi, les psychopathes s'entraînent durement à la manipulation et deviennent extrêmement bons dans ce domaine
perçoivent les autres comme des objets de satisfaction personnelle. Ils adoptent souvent un mode de vie dans lequel ils peuvent obtenir des ressources. Lorsque leurs victimes ne leur sont plus utiles, les psychopathes les abandonnent froidement.
irresponsable et impulsif : blessés ou insultés suite à leur comportement ne possède aucun impact. Ils recherchent rapidement de la satisfaction.
vivent au jour le jour, changent fréquemment de plan et n'ont aucun but à long terme. Les psychopathes déclarent souvent avoir des buts ambitieux dans la vie, mais n'apprécient ni le travail ni la discipline qui y sont liés. Ils sont connus pour rompre toute relation, changer de plan et démissionner de leur travail du jour au lendemain.
À leur lieu de travail, ils sont décrits par leur performance médiocre, leurs absences fréquentes, les détournements de fonds et au manque de confiance qu'ils inspirent. Ils sont financièrement irresponsables, et vivent souvent au-delà de leurs moyens, accumulant les dettes et emprunts. Ils ont des relations sexuelles sans protection et transmettent des MST. Lorsqu'ils sont accusés de négligence, ceux-ci accusent typiquement les autres ou des facteurs externes. Ils n'hésitent pas à exploiter les ressources familiales et amicales pour sortir de leurs problèmes.
aucune expérience de ce qu'ils ont vécu et ne modifient pas pour autant leur comportement. Ils gardent habituellement leurs mauvaises habitudes malgré la souffrance et l'humiliation qu'ils ont enduré.
stimulation : détestent l'ennui. enfreignent souvent la loi. jouent dangereusement avec leur santé. enclin à la prise de drogues et de médocs. (voir quelles drogue au 17è)
manque de remords : concernant le mal qu'ils propagent autour d'eux. Ils savent généralement quelle est la différence entre le bien et le mal, mais ils n'y font pas attention. Même lorsqu'ils sont conscients de leurs actions, ils tentent de minimiser l'impact pourtant sérieux de ce qu'ils ont commis et ne clament aucune responsabilité. Souvent, ils accusent leur victime pour leur propre crime.
diagnostic pendant l'enfance ou l'adolescence. enfants insensibles aux punitions.

Aime : Jake adore grimper partout, escalader arbres et bâtiments. Il aime marcher sur les toits et découvrir de nouveaux coins de planques. Les courses folles à travers les rues sombres de la ville ou dans les bois, c'est son petit plaisir. A chaque fois qu'il rentre d'une chasse, il se plaît à affûter ses lames, fermant les yeux pour entendre le bruit de l'acier qui grince sous la pierre uniquement. Il prend son pied à lire la peur et la douleur sur le visage ou dans les yeux de ses victimes.
Aime pas : S'il y a bien quelque chose que Jake n'aime pas, c'est qu'un de ses collègues lui pique une de ses proies. Même si c'est rare, il plonge alors dans une rage folle. Il déteste qu'on ternisse sa réputation de chasseur. Il n'aime pas l'été et la chaleur. Il vit la nuit et ne supporte pas qu'on le réveille le jour, si ce n'est pas pour lui annoncer une nouvelle personne à tuer.
Loisirs : Chasser des vampires ? Ouais, c'est bien là son seul loisir. Il ne voit pas du tout ça comme une besogne, mais plus comme un passe-temps, une lubie, un art.
Talents : Jake n'est pas foutu de reconnaître un vampire. S'il en croise un dans la rue, il ne captera rien. Même après plusieurs années à les tuer, il ne sait pas encore les différencier des humains. Par contre, il est très doué pour traquer, sans se faire avoir à son tour, et pour assassiner. Son plus grand talent est son maniement sans erreur des armes. Il s'entraîne tous les jours pour réaliser des acrobaties en tous genres...



~ Sociabilité ~

Famille : Jake a coupé les ponts avec ses parents, quand il était jeune. La seule personne de sa famille avec qui il ait gardé contact était sa petite sœur. Depuis qu'elle est décédé, il se moque de ce qui peut arriver à ceux qui l'ont élevé.
Amis : Qu'est-ce qu'un ami ? Quelqu'un en qui ont a confiance, quelqu'un qui nous tient à coeur, à qui on s'attache, qui peut nous faire souffrir et que l'on ne veut pas perdre, c'est bien ça ? Bien, il n'a personne de ce genre-là dans son entourage.
Collègues : Les collègues du bar lui servent à boire un coup à la fin du service ou même pendant. Les collègues de la chasse aux vampires servent juste à lui mettre des bâtons dans les roues, à lui piquer ses proies. Il n'a pas de liens avec eux, juste avec le grand patron et sa liste de victimes à éliminer.
Ennemis : Des dizaines, des centaines, peut-être des milliers. Humains et vampires. Mais les dents longues sont quand même les pires
Amour : Pas franchement d'utilité à s'envoyer en l'air, pas franchement d'utilité à aimer quelqu'un. Enfin, pour le moment, il ne se pose pas de questions là-dessus. Ce qu'il aime plus que tout au monde, c'est tuer les suceurs de sang.



~ Histoire ~




~ Hors Rpg ~

Toi : Camille
Depuis combien de temps fais-tu du RPG : Environ quatre ans.
Ton niveau : Je ne sais pas si on peut vraiment dire qu'il y ait des niveaux. Ca dépend des jours, de la personne qui rp avec moi, de ma motivation... Mais, j'arrive à me sortir de situations assez ennuyeuses :)
Ta disponibilité pour le forum : A partir du moment où ma fiche sera ENFIN pondue... Souvent.
Comment as-tu connu Myrajh ? : Pub sur un autre forum.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myrajh  :: Généralités :: 
Recensement de Myrajh
 :: 
Citadins
-